• Ca y est on est en hiver ...... j'sais bien on dirait pas vu l'enneigement !!!

    Après une belle chute mi-novembre qui laissait de beau espoir pour le début de saison, la pluie est revenue et a tout effacée. Dans les Alpes la neige fait son apparition à seulement 2000m et dans les Vosges quelques pistes ont pu être enneigé artificiellement.

    Vincent profite d'un d'entraînement de l'équipe de France Militaire de ski alpinisme à Tignes pour se faire une belle semaine de volume avec Lionel.

     

    ici à la Pointe Percée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est dans ce conteste que la saison de compétition a débuté.

    Et les membres du team, Vincent, JB et Pierre ont pris leur courage au pied et sont descendus le 10 décembre à Chamonix pour participer à la Mont Blanc Ski Challenge.                                                                            La course était délocalisée aux Grands Montets car au Tour il n'y avait pas de neige.                        L'organisation avait réussit à proposer un parcours de 1300m de dénivelé avec 2 beaux portages.                 C'est Vincent qui signe la meilleur performance vosgienne malgré un mauvais départ et quelques erreurs de manips. Il termine 37ème en 1h46 tandis que JB et Pierre se suivent à la 70ème et 74ème place en 2h01.

    Pour sa part, Lionel attaque "tranquillement" au championnat de France de Verticale à Tignes le 17 décembre. Une montée de 550m avec de beaux murs bien raides pour se mettre en jambe et bien sentir le goût du sang dans la bouche !!!                                                                                                                                         Il y avait du beau monde, les meilleurs français, et dans cette épreuve qui n'est pas sa spécialité, Lionel termine à la 69ème place au générale et 8ème vétéran en 29mn.

    Pour se remettre, Lionel se déplace à la 1ère édition de la montée sèche de Courchevel le 21 décembre.      Avec déjà de meilleures sensations il boucle le parcours, déplacé un étage plus haut que d'habitude pour avoir de la neige, en quasi 25mn et se classe 18ème.

     

    En attendant de nouvelles performances, l'ensemble des membres du team vous souhaite de          bonnes et belles fêtes de fin d'année.


  • Cet été les membres du Team ont profité du beau temps .....

    Johan, en vue de sa participation à la Diagonale des Fous à La Réunion, s'est entraîné tout l'été que ce soit en course à pied ou en vélo.                                                                                                                              Il a participé à de nombreuses courses tel que la Trace Vosgienne en VTT où il termine 62ème en 4h22, le Triathlon de Gérardmer ou tout récemment le Trail des Aiguilles Rouges à Chamonix où il prend une belle 43ème place en 8h22.                                                                                                                                 Le 20 octobre Johan était donc à La Réunion pour la Diagonale des Fous. Il participait au Trail de Bourbon pour une distance de 110kms. Malheureusement au km 13 il heurte violemment une pierre et se casse un orteil. Il continue quand même, mais fini par abandonner au km 90 face à la trop fort douleur !!

    Lionel a profité des bonnes conditions pour arpenter la montagne, que ce soit dans le massif du Mt Blanc, en Vanoise, dans les Ecrins et même en Arménie .....

     

    dernière sortie en ski de rando au Mt Pourri le 10 juillet !!!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    puis quelques belles courses en montagne

     

    traversée du Rateau dans les Ecrins

     

     

    traversée des Aiguilles d'Arves en Maurienne

     

     

    au sommet du Mont Maudit après l'arête Kuffner

     

    au sommet de la Dent du Géant

     

    au sommet de la Pointe Zumstein (4563m) entre Suisse et Italie.

     

    En arrière plan le Mt Rose

                     et le Lyskam

     

    petit trip en Arménie, au sommet du point culminant du pays, le Mont Aragats à 4090m

    et finalement lors de l'arete intégrale de Peuterey, l'une de grande course amenant au Mont Blanc par le versant italien en 2 jours.

     

     

     

     

     

     

    1er jour, ascension de la Noire de Peuterey et traversée jusqu'au bivouac Craveri (21h de temps)

    2ème jour, traversée de la Blanche de Peuterey et ascension du Mt Blanc par le grand Pilier d'Angle (16h de temps)

     

     

    A très bientot lorsque la neige fera son apparition ......


  • Pour finir la saison en beauté, vendredi dernier, le 6 mai, Johan et Lionel se sont retrouvés à Chamonix pour effectuer l'ascension du Mt Blanc.                                                                                                           Après une courte nuit à l'arrière de la camionnette de Johan, accompagnés d'Aurélien COLIN, ils partent du tunnel (1274m) à 2h45 en basket, ski sur le sac.

     

     

     

     

     

     

    600m de dénivelé et 45mn plus tard, ils chaussent les skis, montent jusqu'à l'ancienne gare intermédiaire de l'aiguille du Midi puis prennent pied sur le glacier des Bossons et le traversent au niveau de Plan Glacier et de la Jonction alors que le jour commence à se lever, il est 5h30.

    S'ensuit la montée du glacier des Grands Mulets par le Petit Plateau puis le grand plateau où le soleil les rejoint à 4000m d'altitude. Il est 7h45.

     

     

     

     

     

     

    Ils continuent jusque sous le bivouac Vallot (4362m) en passant par le col du Dôme. Malheureusement à cette endroit, Aurélien se sent pas bien, il ressent les premiers effets d'un MAM (Mal Aigu des Montagnes, dû à l'altitude) et est contraint de redescendre.                                                                                               Johan et Lionel continuent donc seul par l'ascension de l'arête des Bosses.

     

    crampons au pied, ski sur le sac pour les derniers 500m de dénivelé effectué en 1h15

     

     

     

     

     

     

     

     

    et c'est le moment tant attendu .......

     

    l'arrivée au sommet

     

     

     

    4808m d'altitude, après 3600m de dénivelé positif et 7h20 d'effort !!!

    quelques photos au sommet et c'est la descente, au début par la face Nord jusqu'au Grand Plateau puis par l'itinéraire de montée.

     

     

     

     

     

     

    2h de descente, pas beaucoup de bonne neige ..... mais un paysage grandiose !!!

     


  • Avant de raccrocher la combi, Lionel a fait une belle course en ITALIE le dimanche 17 avril, le Tour du Grand Paradis, en équipe avec Nicolas ESTUBIER, l'un de ses collègues pour la Patrouille des Glaciers.                          Malheureusement, le temps n'a pas encore été de la partie et c'est donc un parcours raccourci qui a été proposé aux 110 équipes. La course n'est pas montée au col du Grand Paradis, à 4000m, mais a bifurqué à l'altitude de 34000m entre le refuge Chabot et le refuge Victor Emmanuel II.                                                                   Une première montée de 1550m, au début à pied pendant 300m puis en ski jusqu'au glacier de Lavadecieu, où ils se sont encordés, une petite descente sur le refuge victor Emmanuel puis une petite montée de 250m et c'est la descente finale ......                                                                                                                                    Un parcours de 1850m de dénivelé positif que Lionel et Nicolas boucle en 2h29mn pour terminer à une belle 13ème place.

    Puis un petit séjour à Chamonix de préparation afin de finaliser les derniers détails en vue de la célèbre  Patrouille des Glaciers.                                                                                                                          Pour cette course, Lionel, comme il y a 2 ans, fait partie de l'équipe de France gendarmeirie.                            Il est associé à Nicolas ESTUBIER et Bastien FLEURY, tout 2 au PGHM de Chamonix.                                   Vincent étant le remplacant de l'équipe.

    Une première belle journée où ils sont montés au col du Tour Noir (3535m) pour tester leur technique d'encordement puis une autre journée où ils sont allés à la Tour Ronde (3792m) par le couloir Gervasutti.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis jeudi 21 avril, direction la SUISSE à Fiesch et vendredi à Zermatt pour le contrôle du matériel et l'installation à l'hôtel pour une petite nuit (nous devons prendre le départ le lendemain à 3h).

    Alors que le temps a été grand beau mardi pour la 1ère patrouille, puis encore jusque vendredi, le temps se détériore en fin de journée et le soir il commence à pleuvoir et à neiger vers 2000m.                                    C'est donc dans ces conditions que nous apprenons vendredi soir à 21h, alors que nous venons juste de nous coucher, le report de la course au lendemain .......                                                                   Malheureusement les prévisions pour la nuit de samedi à dimanche ne sont pas meilleur, même pire car le froid et le vent sont prévus en plus de la neige. C'est donc sans surprise que samedi matin la décision d'annuler la 2ème patrouille est prise par l'organisation militaire de la PDG.

    Nous rentrons donc chacun chez soit, bien déçu de finir la saison sur cette déconvenue .....                            Mais bon c'est ça la montagne et nous sommes bien obligés de nous plier à la météo, qui aura été bien capricieuse cet hiver !!!

    La saison de compèt de ski alp est donc finie ......

    Mais la neige n'a pas dit son dernier mot, elle est tombée en abondance dans les Vosges à basse altitude et dans les Alpes.

    Alors bon ski de printemps pour les plus motivés !!!

    Superbe conditions, 20cm de poudre, dans la face Nord de la Grande Casse (3855m) pour Lionel ce vendredi 29 avril.


  • Ce week-end c'était donc le Tour du Rutor Extrême ......

    et d'"extrême" c'est malheureusement le temps qui a été !!!

    Brouillard, bruine jusqu'à 2200m et fort vent en altitude on obligé les organisateurs à faire des parcours de replis tous les jours. Nous ne sommes jamais allé aux points les plus hauts de parcours et notamment au sommet de la Testa del Rutor !!!

    Malgré tout, ce fut 3 belles étapes avec toujours une petite touche technique, portage dans des couloirs, passage d'arêtes effilées et descentes dans les arbres .....

    Côté résultats, Vincent et Lionel terminent à une belle 82ème place, tandis que Johan, associé à Fabrice ROOS finissent 93ème.

    A noter également le duo de bressaud, Denis MOUGEL et Nicolas MARCHAL, qui termine à la 110ème place.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique