• Pour finir la saison en beauté, vendredi dernier, le 6 mai, Johan et Lionel se sont retrouvés à Chamonix pour effectuer l'ascension du Mt Blanc.                                                                                                           Après une courte nuit à l'arrière de la camionnette de Johan, accompagnés d'Aurélien COLIN, ils partent du tunnel (1274m) à 2h45 en basket, ski sur le sac.

     

     

     

     

     

     

    600m de dénivelé et 45mn plus tard, ils chaussent les skis, montent jusqu'à l'ancienne gare intermédiaire de l'aiguille du Midi puis prennent pied sur le glacier des Bossons et le traversent au niveau de Plan Glacier et de la Jonction alors que le jour commence à se lever, il est 5h30.

    S'ensuit la montée du glacier des Grands Mulets par le Petit Plateau puis le grand plateau où le soleil les rejoint à 4000m d'altitude. Il est 7h45.

     

     

     

     

     

     

    Ils continuent jusque sous le bivouac Vallot (4362m) en passant par le col du Dôme. Malheureusement à cette endroit, Aurélien se sent pas bien, il ressent les premiers effets d'un MAM (Mal Aigu des Montagnes, dû à l'altitude) et est contraint de redescendre.                                                                                               Johan et Lionel continuent donc seul par l'ascension de l'arête des Bosses.

     

    crampons au pied, ski sur le sac pour les derniers 500m de dénivelé effectué en 1h15

     

     

     

     

     

     

     

     

    et c'est le moment tant attendu .......

     

    l'arrivée au sommet

     

     

     

    4808m d'altitude, après 3600m de dénivelé positif et 7h20 d'effort !!!

    quelques photos au sommet et c'est la descente, au début par la face Nord jusqu'au Grand Plateau puis par l'itinéraire de montée.

     

     

     

     

     

     

    2h de descente, pas beaucoup de bonne neige ..... mais un paysage grandiose !!!

     


  • Avant de raccrocher la combi, Lionel a fait une belle course en ITALIE le dimanche 17 avril, le Tour du Grand Paradis, en équipe avec Nicolas ESTUBIER, l'un de ses collègues pour la Patrouille des Glaciers.                          Malheureusement, le temps n'a pas encore été de la partie et c'est donc un parcours raccourci qui a été proposé aux 110 équipes. La course n'est pas montée au col du Grand Paradis, à 4000m, mais a bifurqué à l'altitude de 34000m entre le refuge Chabot et le refuge Victor Emmanuel II.                                                                   Une première montée de 1550m, au début à pied pendant 300m puis en ski jusqu'au glacier de Lavadecieu, où ils se sont encordés, une petite descente sur le refuge victor Emmanuel puis une petite montée de 250m et c'est la descente finale ......                                                                                                                                    Un parcours de 1850m de dénivelé positif que Lionel et Nicolas boucle en 2h29mn pour terminer à une belle 13ème place.

    Puis un petit séjour à Chamonix de préparation afin de finaliser les derniers détails en vue de la célèbre  Patrouille des Glaciers.                                                                                                                          Pour cette course, Lionel, comme il y a 2 ans, fait partie de l'équipe de France gendarmeirie.                            Il est associé à Nicolas ESTUBIER et Bastien FLEURY, tout 2 au PGHM de Chamonix.                                   Vincent étant le remplacant de l'équipe.

    Une première belle journée où ils sont montés au col du Tour Noir (3535m) pour tester leur technique d'encordement puis une autre journée où ils sont allés à la Tour Ronde (3792m) par le couloir Gervasutti.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis jeudi 21 avril, direction la SUISSE à Fiesch et vendredi à Zermatt pour le contrôle du matériel et l'installation à l'hôtel pour une petite nuit (nous devons prendre le départ le lendemain à 3h).

    Alors que le temps a été grand beau mardi pour la 1ère patrouille, puis encore jusque vendredi, le temps se détériore en fin de journée et le soir il commence à pleuvoir et à neiger vers 2000m.                                    C'est donc dans ces conditions que nous apprenons vendredi soir à 21h, alors que nous venons juste de nous coucher, le report de la course au lendemain .......                                                                   Malheureusement les prévisions pour la nuit de samedi à dimanche ne sont pas meilleur, même pire car le froid et le vent sont prévus en plus de la neige. C'est donc sans surprise que samedi matin la décision d'annuler la 2ème patrouille est prise par l'organisation militaire de la PDG.

    Nous rentrons donc chacun chez soit, bien déçu de finir la saison sur cette déconvenue .....                            Mais bon c'est ça la montagne et nous sommes bien obligés de nous plier à la météo, qui aura été bien capricieuse cet hiver !!!

    La saison de compèt de ski alp est donc finie ......

    Mais la neige n'a pas dit son dernier mot, elle est tombée en abondance dans les Vosges à basse altitude et dans les Alpes.

    Alors bon ski de printemps pour les plus motivés !!!

    Superbe conditions, 20cm de poudre, dans la face Nord de la Grande Casse (3855m) pour Lionel ce vendredi 29 avril.


  • Ce week-end c'était donc le Tour du Rutor Extrême ......

    et d'"extrême" c'est malheureusement le temps qui a été !!!

    Brouillard, bruine jusqu'à 2200m et fort vent en altitude on obligé les organisateurs à faire des parcours de replis tous les jours. Nous ne sommes jamais allé aux points les plus hauts de parcours et notamment au sommet de la Testa del Rutor !!!

    Malgré tout, ce fut 3 belles étapes avec toujours une petite touche technique, portage dans des couloirs, passage d'arêtes effilées et descentes dans les arbres .....

    Côté résultats, Vincent et Lionel terminent à une belle 82ème place, tandis que Johan, associé à Fabrice ROOS finissent 93ème.

    A noter également le duo de bressaud, Denis MOUGEL et Nicolas MARCHAL, qui termine à la 110ème place.


  • Pour se remettre de cette belle Pierra Menta, Lionel est parti 1 semaine en ECOSSE faire de la montagne.

    Un temps magnifique comme dans le Beaufortain la semaine passée lui a permis de voir le Ben Nevis ( le Hohneck écossais !!! ), ce qui n'est pas chose facile dans cette région plus connue pour son temps capricieux que pour son généreux soleil.

    Lionel et ses 3 collègues ont gravi 3 fois la face Nord du Ben Nevis, par 2 goulottes puis par une belle et longue arête rocheuse avant d'aller se mêler à l'ambiance locale lors de la retransmission des matchs de rugby du tournoi des 6 nations dans les pub d'Edimbourg !!!

    Une petite semaine de repos et Lionel s'est rendu, en voisin, à Valmorel pour la dernière étape de la coupe de France FFME.                                                                                                                                           C'est encore sous un radieux soleil qu'a eu lieu la 8ème édition de la Doucy Cîmes.                                        L'organisation avait concocté un parcours de 1870m de dénivelé positif très technique, surtout pour les conversions, autour du Grand Nielard comprenant 5 montées dont 2 avec portage.                                     Lionel, très en forme cette fin de saison termine 9ème au classement général et monte encore sur le podium vétéran, à la 3ème place.

    Il retrouvera ce week-end Vincent en Italie pour le Tour du Rutor. Johan fera aussi le déplacement et sera associé quant à lui à Fabrice ROOS, un voisin alsacien de Speck Sport.


  • Ah la Pierra-Menta .....                                                                                                                          Cette année a encore été une édition formidable. Du grand beau temps (inespéré au vue des mois de janvier et février catastrophique), de la neige en quantité (et même de la peuf) et 4 étapes à 2600m de dénivelé positif chaque jours avec pour terminer en beauté le dernier jour le traditionnel passage au Grand Mont !!!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    4 membres du team ont eu la chance de participer à cette magnifique 31ème édition.

    Lionel a refait équipe avec son coéquipier de 2010, Antoine TROUSSEL, remonté des Pyrénées pour l'occasion.

    Une 1ère étape difficile pour se mettre en jambe puis 3 belles étapes à fond et ils terminent 64ème au général.

    Jean-Charles faisait quant à lui équipe avec un roumain, Lonel SUCIU et prennent une belle 91ème place.

    C'est JB et Vincent qui constituait l'équipe 100% team VSA. Malgré une grosse grippe, JB serre les dents et tient le coup les 4 jours pour finir au courage et aidé par Vincent à la 167ème place.

    Bravo à tous et rendez-vous dans 3 semaines pour une autre superbe course en Italie : le Tour du Rutor.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique